L’économie canadienne a créé 55 000 emplois en décembre, avant que les cas de COVID-19 commencent à augmenter à la fin du mois, ce qui a entraîné la mise en place de restrictions de la santé publique forçant de nombreuses entreprises à fermer ou à réduire leurs activités.

Le rapport de Statistique Canada s’appuie sur les résultats d’une enquête réalisée au cours de la semaine du 5 au 11 décembre, soit avant que les restrictions de santé publique soient mises en place pour ralentir la dernière hausse des cas de COVID-19.
Le variant Omicron, hautement transmissible, a alimenté un pic massif de cas de COVID-19, avec des augmentations quotidiennes de nouveaux cas par dizaines de milliers ces derniers jours.
Dans son enquête sur la main-d’œuvre, l’agence fédérale a précisé que le taux de chômage a légèrement baissé à 5,9 %, après s’être établi à 6,0 % en novembre.
Il s’agissait du plus faible taux de chômage depuis février 2020, soit avant la pandémie. Il était alors de 5,7 %.
En outre, le nouveau taux de chômage ne se trouve plus qu’à un demi-point de pourcentage de son creux record de 5,4 %, atteint en mai 2019.
Statistique Canada a également noté que le nombre d’emplois avait augmenté de 886 000 par rapport à décembre 2020, et de 240 500 par rapport à février 2020, avant la pandémie.
Le plein emploi pour une hausse des taux?
Ces nouvelles données sur l’emploi précèdent la prochaine décision de la Banque du Canada sur son taux d’intérêt directeur, ainsi que la publication de son rapport sur la politique monétaire, deux événements prévus le 26 janvier. La banque centrale devrait commencer à relever son objectif de taux d’intérêt plus tard cette année.
Le mois dernier, lors du renouvellement de son cadre de politique monétaire avec le gouvernement fédéral, la Banque du Canada a convenu de maintenir sa fourchette cible d’inflation entre 1,0 % et 3,0 %, mais aussi de garder un œil plus formel sur le marché du travail lorsqu’elle prenait des décisions au sujet de son taux directeur.
L’économiste Sri Thanabalasingam, de la Banque TD, a noté que l’augmentation du nombre d’emplois pour décembre était bien supérieure à la prévision générale d’un gain de 25 000 emplois pour le mois.
Source : Radio-Canada